Comment repérer une fuite de canalisation enterrée ?

fuite eau

D’un jour ou un autre, vous pouvez rencontrer une fuite dans vos canalisations. Ce problème est très désagréable, mais fait partie du quotidien. La plupart des fuites sont faciles à régler mais celles qui se déclenchent dans les canalisations enterrées sont difficiles à détecter et requièrent des travaux plus ou moins complexes. Nous vous expliquons dans cet article les causes d’une fuite enterrée, les dégâts qu’elle peuvent provoquer et les meilleures méthodes pour la détecter rapidement.

Fuite d’eau enterrée : les principales causes

Votre dernière facture d’eau vous semble trop gonflée ? vous pensez que cela est dû à une fuite cachée dans vos canalisations enterrées ? il est important de connaitre son origine afin de pouvoir la réparer. L’une des principales causes de ce type de fuite est le climat. En effet, les tuyaux qui sont enterrés dans votre jardin sont exposés tout le temps à des changements réguliers de températures. Cela peut au fil du temps fragiliser la structure des conduits, ce qui provoque des fuites.

Ce phénomène est très fréquent dans les anciennes maisons, car les installations de canalisations peuvent s’user après de longues années d’utilisation et se mettent à fuir. Par ailleurs, le changement de structure de sol après des travaux de terrassement, de remblaiement ou de compactage, peut influencer sur vos canalisations. Enfin, la corrosion interne de vos tuyaux causée par le passage d’une eau agressive et les chocs hydrauliques provoqués par la fermeture brusque des vannes, peuvent être à l’origine d’une fuite d’eau enterrée. Quoi qu’il en soit, il faut faire intervenir un spécialiste en la matière pour établir une recherche de fuite d’eau Prunay-le-Temple.

Fuite d’eau enterrée : quels dégâts peut entrainer ?

Une « surconsommation » ou augmentation inexplicable dans la facture d’eau est une conséquence directe d’une fuite enterrée. Vous pouvez aussi constater des problèmes d’humidité ascensionnelle et un affaissement du sol. Cela est dû généralement aux dégâts importants provoqués par la fuite sur les fondations de votre bâtiment. En bref, les fuites d’eau enterrées sont les plus désastreuses et causent souvent des dégâts matériels mais aussi des pertes financières. Il est presque impossible de repérer ce type de fuite, avant la réception de la facture d’eau.

Fuite d’eau enterrée : les bonnes méthodes pour la détecter

Afin de localiser rapidement et efficacement l’origine de votre problème, il faudra établir une recherche de fuite d’eau en faisant appel à un expert en plomberie à Prunay-le-Temple. Ce professionnel saura localiser en un rien du temps, la zone de la fuite grâce à des techniques de recherche non destructives, telles que :

La détection de fuite par gaz traceur

Le gaz traceur est souvent utilisé pour localiser les fuites d’eau dans les canalisations en métal ou en PVC. Composé d’un mélange d’azote et d’hydrogène, ce gaz peut être injecté dans un tuyau préalablement purgé et permet ainsi de repérer avec précision d’où sort l’eau. Une fois introduit il s’échappe et remonte vers la surface à partir de la zone de la fuite.

L’inspection par caméra endoscopique

Le spécialiste en recherche de fuite introduira une caméra de petite taille, dans la conduite à inspecter. Cet appareil permet de visualiser l’intérieur des parois, vérifier l’état général de vos installations et détecter les divers problèmes de plomberie, notamment les fuites d’eau enterrées.

La recherche de fuite par caméra thermographique

Pour détecter une fuite d’eau enterrée, l’expert pourra recourir aussi à la thermographie. Cette méthode consiste à utiliser une caméra thermique capable de repérer les variations de température dans les matériaux et ce grâce aux rayonnements infrarouge émis par la fuite. 

La détection de fuite par électroacoustique

Une fuite d’eau provoque généralement des bruits dans les tuyaux. Afin de les écouter et repérer leur origine, le professionnel pourra utiliser l’électroacoustique : il s’agit d’un dispositif d’écoute composé d’un micro amplifié, d’un casque et d’un aquaphone qui permet de localiser avec précision, les vibrations émises par votre fuite d’eau et ainsi la source de celle-ci.

Découvrez par la suite : Qui appeler en cas de panne de ballon d’eau chaude ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.