Conseils jardinier Annemasse : Le traitement de la moniliose

jardinier annemasse

La moniliose est une maladie qui touche les fruits à noyau et à pépins. On l’appelle justement la moniliose du cerisier car elle touche du coup beaucoup les cerises. La moniliose est un champignon qui se développe dans le fruit et le fait pourrir. Il ne peut donc plus du tout être mangé. Si cette maladie touche vos récoltes et que vous ne savez comment vous en débarrasser, faites appel à un jardinier. Vous habitez à Annemasse ? Faites appel à un jardinier Annemasse. En attendant, il vous donne des conseils sur comment traiter cette maladie.

Comment se développe la moniliose ?

Cette maladie est un champignon. Elle est dispersée par le vent et les insectes. En fait, ce sont les blessures des oiseaux et des insectes qui entraînent la contamination.

C’est aussi l’humidité qui entraîne le développement de ce champignon. Comme tout champignon, la moniliose se développe le mieux quand l’humidité est à son maximum. Une fois que la maladie a atteint les fruits et les branches, la moniliose reste tranquillement dans les zones atteintes.

Il peut être difficile de s’en débarrasser. C’est pourquoi si vous avez du mal à vous en débarrasser, faites appel à un jardinier Annemasse. Il vous aidera à vous libérer de ce fléau.

Conseil jardinier Annemasse : traitements de la moniliose

La moniliose n’est pas une maladie qui fait beaucoup de dégâts. Les fruits contaminés ne sont en effet pas consommables mais les dégâts ne sont pas très importants. Mais pour pouvoir tout de même maîtriser ce champignon et cette maladie, il faut de la prévention. C’est le maître mot que vous devez avoir constamment en tête.

Notre jardinier Annemasse vous conseille de choisir des variétés de plantes qui sont originaires de la région Haute-Savoie. Ainsi, vos plantes sont moins fragiles et déjà adaptées au climat.

Une fois votre légume, fruit ou plante installé, il faut que vous le gardiez en forme. En automne, protégez-le des gelées. Vous pouvez lui

Lorsque votre végétal est installé, gardez-le en forme !  En automne, utilisez un paillage au pied pour le protéger des gelées, apportez du compost et des nutriments naturels. Plus votre fruitier est fort, plus il sera vigoureux face à la maladie en refaisant de nouvelles feuilles.

Un traitement préventif contre la maladie du cerisier peut être effectué, privilégiez un produit fongicide (anti-champignons) utilisable en agriculture biologique, c’est le cas de la bouillie bordelaise ou la décoction de prêle. Les pulvérisations se pratiquent à l’automne et au printemps.

La gestion des fruits est conseillée : pratiquez une sélection en retirant des fruits de façon à ce qu’ils ne se touchent pas entre eux car cela favorise la propagation du champignon.

En traitement curatif, lorsque la maladie est présente, supprimez tous les fruits  et les feuilles malades, ceci permet d’interrompre le cycle de développement de la Moniliose. Si vous constatez des blessures sur l’arbre,  utilisez un mastic cicatrisant immédiatement.

Avoir ses propres fruits, quel bonheur ! Alors on veille aux champignons… surtout ceux qu’on ne voit pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *