Tous les conseils et les astuces pour bien nourrir votre chien

Faisant partie intégrante de la famille, les animaux de compagnie nécessitent une bonne prise en charge pour garantir leur bien-être au quotidien. L’alimentation est un élément important à étudier si l’on veut s’assurer de la survie et du développement de nos chiens. Voici une liste des meilleures astuces à adopter pour l’alimentation d’un chien.

Le type d’alimentation pour son chien

Avec le développement du nombre d’entreprises proposant différents types d’alimentation, les propriétaires disposent d’une gamme de produits adaptés à leurs besoins. La croquette chien fait partie de ce qu’on appelle portions ménagères dont vous pouvez vous servir pour nourrir votre animal. Même si donner de la viande crue est la manière naturelle d’alimenter un chien, les croquettes peuvent remplacer les substances nutritives qui y sont comprises. En revanche, il faudra choisir l’alimentation de la meilleure qualité possible.

Pour ce faire, les produits présentant la mention « viande » sur le paquet sont à privilégier. Vous devez donc éviter de choisir la croquette chien mentionnant « sous-produit animal, céréales ou farine animale ». Il en va de soi pour les croquettes contenant du gluten, du blé et des éléments difficiles à digérer pour les chiens.

Quels sont les apports nutritifs utiles pour un chien ?

Les aliments nutritifs doivent varier en fonction de la taille, de l’âge, de la race et de l’activité physique effectuée par le chien. En effet, les apports d’un Chihuahua ne vont pas être identiques à celui d’un Husky qui a pour rôle de tirer le traîneau au quotidien.

Ainsi, les protéines utilisées servent à nourrir, entretenir et développer les muscles. Si vous devez nourrir des chiots, veillez à ce que la dose de protéines soit plus importante dans l’alimentation. Quant aux matières grasses, elles ne doivent pas être en grande quantité pour éviter de les stocker. Les minéraux ne sont pas à négliger, car ils contribuent au fonctionnement de l’organisme et à la constitution des dents et des os. Vu que les chiens ne produisent pas de vitamines, leurs aliments doivent comporter cet élément ainsi que de l’hydrate de carbone, un composant facilitant la digestion.

La fréquence des repas

Au sujet de la fréquence des repas, vous devez établir un emploi du temps en fonction de l’âge du chien. Pour un chiot par exemple, l’alimentation doit se faire trois fois par jour, et cela jusqu’à ce qu’il atteigne ses 6 mois. Passé cet âge, la fréquence diminue de deux fois par jour et même une fois quand le chien arrive à un an. Toutefois, les chiens de grande taille auront besoin d’une ration plus importante à donner deux fois par jour.

Nourrir à des heures fixes ou irrégulières ?

Concernant l’heure du repas, vous avez la possibilité d’opter pour une heure fixe ou irrégulière. Dans le premier cas, l’animal sera plus rassuré puisqu’il s’attend toujours au même rituel au quotidien. À l’inverse de cette méthode, les repas irréguliers permettent au chien de ne pas réclamer sa ration quand l’heure arrive. Malgré les avantages de ces deux sortes de rythme d’alimentation, il est conseillé de nourrir le chien à des heures régulières, notamment le matin et le soir. En adoptant cette alternative, vous évitez une dilatation-torsion de l’estomac de l’animal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *