Comment vendre rapidement sa voiture ? 

Vous souhaitez vendre votre voiture ? Votre famille s’est agrandie et vous désirez vous en procurer une nouvelle ? Vous n’arrivez plus à parcourir autant de kilomètres ou votre voiture est trop vieille ? Peu importe la raison, ce qui compte, c’est de récupérer autant que possible le coût initial de votre achat. 

Vendre une voiture est une tâche assez complexe et de nombreux facteurs sont à prendre en compte. Voici quelques actions à mener pour vendre rapidement sa voiture. 

Effectuer le contrôle technique

Si vous possédez votre voiture depuis quatre ans et que cela fait plus de 6 mois que sa dernière visite technique a été réalisée, sachez qu’il est impératif de la réaliser à nouveau. Pour conclure un projet de vente de voiture, il est important d’avoir un certificat de contrôle à jour. C’est aussi une excellente méthode pour procéder à la réparation des petites imperfections de votre véhicule. 

Ainsi, vous êtes sûr de présenter à l’acheteur une voiture ayant toutes les assurances de sécurité. Voici donc la bonne démarche pour réussir la vente de voitures sur internet.

Contrôler les différents papiers de la voiture

En dehors de la mise à jour du contrôle technique, vous devrez également apprêter d’autres pièces telles que : 

L’attestation d’immatriculation encore appelée carte grise

Si vous disposez d’une ancienne version de carte grise, l’inscription  »vendue le » sera apposée dessus avant qu’elle soit remise à l’acquéreur. Si votre carte grise a été réalisée nouvellement, il faut alors remplir la section située en haut avec la date de vente. Vous devez également remplir le coupon amovible qui contient les informations de l’acquéreur et la date de cession. 

En procédant ainsi, l’acheteur aura la possibilité de circuler librement avec la voiture avant de réaliser sa propre carte grise. Toutefois, si l’adresse inscrite sur la carte grise n’est plus d’actualité, vous devrez alors l’actualiser avant toute vente de la voiture. 

L’attestation de situation administrative encore appelée attestation de non-gage

Ce document approuve la non-existence de gage sur la voiture. Il approuve également le transfert de la carte grise. À l’opposé, si la voiture dispose de gage, le certificat de non-gage sera refusé. Cela intervient par exemple dans les cas où vous n’avez pas terminé le remboursement du crédit de bail avec lequel vous avez acheté la voiture. 

C’est aussi le cas lorsque vous ne vous êtes pas totalement acquittés des amendes de l’État. Le certificat de situation administrative peut être commandé en ligne par le biais du ministère de l’Intérieur.

 La déclaration de vente 

Vous devez effectuer une déclaration de vente auprès de l’agence nationale des titres sécurisés une fois la transaction de vente effectuée. La plateforme de l’Agence est disponible pour effectuer cette déclaration. Vous devez remplir deux formulaires, un pour le vendeur et un autre pour l’acquéreur.

Le code de vente

Un code de vente vous est remis après avoir effectué la déclaration de vente. Ce code est à remettre à l’acquéreur. Avec ce document, l’acheteur pourra effectuer une demande de carte grise. Il pourra aussi effectuer en son nom, l’immatriculation de la voiture.

L’assurance

Bien évidemment, vous devez joindre votre compagnie d’assurance à compter du jour de la transaction pour le transfert du contrat Auto vers votre nouvelle voiture. Cela nécessite l’expédition d’une lettre de résiliation pour cession. En cas de transfert de l’assurance Auto vers une nouvelle voiture, certaines compagnies d’assurance maintiennent gratuitement l’ancienne assurance jusqu’à la revente. Cette procédure s’effectue dans un délai de 30 jours.

Régler les imperfections

C’est une action assez importante à effectuer même si plusieurs personnes n’accordent pas d’importance à cela. Vous devez effectuer les réparations nécessaires et nettoyer à fond votre véhicule de l’extérieur vers l’intérieur. À l’aide d’un polish (à trouver à prix abordable dans les boutiques), réparez les petites égratignures ainsi que les plastiques intérieurs. 

Arrangez les sièges et enlevez les housses et autocollants usés. Achetez de nouveaux tapis de sol. Aussi, pensez à vider le coffre, la boîte à gants et autres parties du véhicule. Votre voiture doit refaire peau neuve avant le jour de présentation.

Fixer un tarif raisonnable 

Aujourd’hui, plusieurs plateformes professionnelles recommandent de fixer un tarif de revente de votre voiture. Ainsi, grâce à ces sites, vous pouvez effectuer une estimation au tarif normal de votre voiture. En tenant compte de l’état et de quelques éléments spécifiques, vous serez dans l’obligation d’augmenter ou d’abaisser le prix selon un taux de 10% à 20%. Poster votre annonce quelque temps au tarif voulu. Si vous n’avez pas de potentiel preneur, vous pouvez revoir le prix à la baisse.

Opter pour un bon circuit de vente

Plusieurs sites de vente assez dynamiques ainsi que les petites annonces classiques pourront donner de la visibilité à votre annonce. Ainsi, vous serez à même de céder la voiture à un prix intéressant. De nouveaux sites sont aussi spécialisés et peuvent vous accompagner dans l’achat et la vente de véhicules d’occasion. Avec eux, vous pouvez bénéficier des prestations supplémentaires. 

Aussi, avec un circuit d’occasion, vous pouvez céder votre voiture aux constructeurs. Cette méthode de vente est sûre et rapide. Dans ce cas, plus besoin d’effectuer les visites. Cependant, la décote proposée fait chuter le prix de vente par rapport au prix de cession entre particuliers. 

Élaborer une affiche de ventre attrayante

Le message doit être clair et assez simple à cerner. Utilisez quelques mots pour faire votre annonce. Mentionnez l’année et le modèle de la voiture. Indiquez également s’il s’agit d’une voiture achetée neuve ou s’il s’agit d’une voiture achetée chez un particulier. Les éventuelles réparations à effectuer sont à notifier. Mettez de l’honnêteté dans vos renseignements. Prenez de bonnes photos de la voiture. Faites passer un message et des photos qui pourront attirer le public.

Demander un chèque de banque pour le paiement

Pour sécuriser le paiement, merci de demander à l’acheteur un chèque bancaire (chèque issu de sa banque) afin d’assurer sa solvabilité. Afin de feindre tout risque de faux chèques, merci de demander immédiatement une pièce d’identité à l’acheteur et de contacter immédiatement sa banque pour contrôler l’authenticité et la somme du chèque. 

Pour des transactions 2.0 et encore plus sécurisées, de nouveaux services de transactions digitales vous sécurisent des fraudes et protègent les transactions. Jusqu’au moment de la vente, l’identité de l’acquéreur est contrôlée et les sous sont retenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.