Les démarches à suivre pour créer son entreprise de nettoyage

nettoyage

La création d’une entreprise de propreté ou de nettoyage demande une intervention auprès des entreprises, des particuliers, des collectivités et des organismes territoriaux pour l’entretien de leurs locaux : bureaux, logement, usines, commerces, bâtiments industriels. En 2017, le marché français du nettoyage représentait environ 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 30 000 sociétés, ce qui en fait un marché assez épandu.

Voici toutes les informations nécessaires pour créer une entreprise de nettoyage dans les meilleures conditions.

Trouver un concept novateur et rédiger un business plan

Dans le domaine de l’entreprise nettoyage Paris professionnel, la concurrence est très rude. Ainsi, il faut alors se poser les bonnes questions lors de la création. Il est tout à fait possible de créer une entreprise de nettoyage dans une localisation géographique qui dispose des besoins conséquents. Vous pouvez aussi décider de vous placer dans un territoire sur laquelle la concurrence est faible.

Il reste une autre solution qui peut être très captivante, c’est-à-dire vous spécialiser dans un domaine spécifique. À titre d’exemple, vous pouvez très bien décider que votre société de propreté effectuera seulement le lavage des vitres. Dans la même idée de spécialisation, vous pouvez aussi décider d’utiliser seulement des produits écologiques ou naturels pour prêcher le respect de l’environnement. Vous pouvez aussi utiliser des outils et des machines performants.

N’hésitez pas à effectuer des recherches et à demander aussi votre entourage pour avoir leurs éprouvés et échanger vos idées. Par la suite, vous devrez vous concentrer sur la rédaction de votre business plan pour vous garantir la rentabilité et la viabilité de votre projet. Si vous cherchez à acquérir un financement, c’est un document qui vous sera toujours sollicité.

Réglementation et formation pour la création de l’entreprise de nettoyage

Étant un métier non réglementé, l’entrepreneur en nettoyage est libre d’entreprendre ou de suivre une formation sans diplôme spécifique. Toutefois, ce métier requiert beaucoup de savoir-faire, particulièrement en gestion d’entreprise.

Même si aucune formation particulière n’est obligatoire, une formation en gestion d’entreprise reste toujours un plus afin de bien gérer sa société. En l’absence de réglementation spécifique, une excellente entreprise de nettoyage à Paris sérieuse et compétente, doit se soumettre à certaines normes pour prouver son sérieux et se distinguer vis-à-vis de la concurrence. La norme ISO 9000, en particulier, permet de saisir certains marchés reconnus « sensibles », tels que les usines chimiques ou les hôpitaux.

Organiser son projet et distinguer son offre

 Comme tout projet d’entreprise, quel que soit le domaine d’activité concerné, le secret du développement et du succès est l’organisation sérieuse du projet.

Une étape importante relativement fastidieuse et longue, souvent négligée à tort par les entrepreneurs. Et pourtant, son importance n’est plus à prouver surtout dans le domaine du nettoyage.

Dans tous les cas, un projet d’entreprise ne doit pas être lancé brusquement ou sur la seule base d’un effet de mode qui par définition n’est qu’éphémère. Une analyse intégrale du marché et une réflexion stratégique sont les atouts majeurs d’une création d’entreprise nettoyage Paris professionnel réussie.

Comme il a été mentionné plus haut, le domaine du nettoyage étant notamment compétitif, il est d’autant plus nécessaire de consacrer du temps à travailler et démarquer votre concept : qu’est-ce qui vous différencie des autres et qu’est-ce qui poussera les clients à se tourner vers vous plutôt que vers votre concurrent ?

Trouver des points démarquant pour votre concept résultera certainement d’une étude de marché sérieuse.

Effectuée à partir d’une enquête approfondie, de données chiffrées, l’étude de marché permet non seulement de définir avec précision les besoins et les attentes des clients, mais aussi d’établir les perspectives d’évolution sur le long terme pour votre entreprise.

La tendance actuelle du marché est attachée au contexte actuel autour des questions environnementales, et s’oriente vers un nettoyage de qualitémais aussi respectueux de l’environnement grâce particulièrement à l’utilisation de produits non toxiques pour l’environnement naturel ou humain (absence détergents agressifs, de molécules contestées…).

Une idée parmi d’autres de vous différencier de vos concurrents et ainsi captiver plus facilement le regard du marché sur votre entreprise.

Choisir la structure juridique de votre société de propreté

Pour exercer votre métier vous allez forcément devoir procurer une existence légale à votre entreprise nettoyage Paris spécialisée. Vous allez donc choisir un statut juridique en fonction de votre cas.

Si vous souhaitiez vous lancer en solo et à moindre coût, vous pouvez faire le choix de passer par le statut de la microentreprise. C’est un statut qui vous permet d‘obtenir des obligations comptables limitées et un régime social et fiscal qui sont en principe bénéfique. À titre d’exemple, être femme de ménage autoentrepreneur est un statut qui est fréquemment préconisé !

Pour autant, votre bien personnel n’est pas défendu et c’est souvent plus sécurisant de créer une société. Vous avez alors deux solutions qui répondent directement à votre projet :

    • Vous souhaitiez créer votre entreprise seule : vous avez alors le choix entre deux structures, l’EURL ou la SASU. Dans tous les cas votre bien personnel sera défendu de vos créanciers professionnels et vous pourrez vous verser une rétribution.
    • Vous souhaitiez créer votre entreprise à plusieurs : vous pourrez alors choisir entre la SARL ou la SAS, qui répond respectivement à l’EURL et la SASU, mais avec de nombreux associés.

Dans tous les cas, sachez qu’il n’est pas indispensable d’avoir un diplôme pour créer une excellente entreprise de nettoyage à Paris, car ce n’est pas une activité réglementée. Gardez à l’esprit que le métier de nettoyage est une activité artisanale et que vous devrez donc être inscrit au Répertoire des Métiers.

Bref, vous voilà désormais au courant de toutes les informations nécessaires pour la création de votre entreprise de nettoyage. En premier, vous devez trouver un concept novateur et rédiger un business plan. Ensuite, la réglementation et la formation pour la création de l’entreprise de nettoyage. Puis, organiser votre projet et distinguer votre offre. Et enfin, choisissez la structure juridique de votre société de propreté. Cette étape est exhaustive, mais nous espérons que notre article a pu vous aider à y voir plus clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *