Les différentes étapes pour devenir assureur

L’assurance est présentée sous de nombreuses formes diverses. En France, elle est une des rares choses que presque toute la population devrait se procurer. Il y a l’assurance individuelle, l’assurance habitation, l’assurance véhicule, l’assurance santé, l’assurance vie, l’assurance incendie, l’assurance des locataires, l’assurance des entreprises et bien d’autres encore. Dans une société d’assurance, l’assureur est une personne clé. Il joue le rôle d’intermédiaire entre la société qui l’emploie et les clients. Le métier d’assureur est un métier où le contact humain est vraiment important. Certaines qualités sont nécessaires pour effectuer cette fonction. D’un autre côté, pour devenir assureur, des formations sont indispensables.

Explication du métier d’agent général d’assurances

L’assureur est également appelé agent général d’assurances. L’assureur est la personne en charge de la vente des biens aux clients. Il joue le rôle de conseiller et de guide. L’agent général d’assurances travaille dans une société d’assurance. Cependant, pour présenter les formules diverses, comme fait un commercial, il se déplace majoritairement chez les clients pour un contact direct. Un assureur peut soit travailler seul, soit travailler en équipe. Pour fidéliser et conseiller les clients, il réalise un accompagnement. Les missions d’un agent général d’assurances sont très riches et variées. Les clients peuvent demander son aide dans la formulation de leurs besoins. Une de ses missions est la gestion des conventions des assurés. Il gère entre autres le recouvrement des cotisations. Le suivi de l’évolution de la législation, la prospection de nouveaux contrats et la direction de l’équipe de collaborateurs font également partie de ses missions. Le salaire d’un assureur dépend des commissions qu’il perçoit sur les ventes et en gérant les contrats d’assurance. Celles-ci sont complétées par un intéressement aux résultats. Il peut donc gagner entre 16000 et 160000 euros par an.

Les qualités nécessaires d’un assureur

Pour devenir assureur, de nombreuses compétences et qualités sont indispensables pour mener à bien toutes les missions. L’agent général d’assurances doit être quelqu’un qui ait un véritable esprit d’initiative. Il doit également avoir un grand sens de la diplomatie. Tout en possédant d’énormes qualités humaines, il est nécessaire qu’il soit un fin négociateur. L’assureur doit être une personne sévère pour que ses collaborateurs puissent avoir confiance. Il doit être en mesure de reconnaître un collaborateur digne de confiance. En disposant de bon sens, il doit savoir comment bien s’entourer. Comme l’assureur doit connaître parfaitement la législation, il doit être en même temps un manager, un commercial et un gestionnaire. Il est indispensable qu’un agent général d’assurances soit proche de ses clients. Il doit donner à la fois de son temps et de sa personne. Pour devenir un assureur, il faut avoir le sens de la persuasion, tout en ayant d’excellentes notions en comptabilité. Pour être un agent d’assurance, il faut être un expert des politiques à vendre. Il faut également être capable de répondre aux éventuelles questions des futurs clients potentiels.

Les formations pour devenir assureur

De nombreux itinéraires sont proposés au futur assureur. Toutefois, vous devez savoir que la base minimum si vous espérez commencer une carrière dans la branche d’agent général d’assurances est le niveau bac +2. Après le bac, vous avez le choix entre passez un BTS Assurance ou continuer avec un DEUST Assurances. Vous pouvez également faire carrière dans la banque et l’assurance ou dans le droit des assurances. Il existe de nombreuses formations de deux ans. Après avoir eu un bac +2, vous pouvez toujours faire une spécialisation. Ce serait un atout favorable dans un milieu qui ne cesse d’évoluer. Et particulièrement lorsqu’elle offre la possibilité de valider un diplôme notoire sur le plan européen. Vous pouvez donc valoriser les licences professionnelles assurances ou assurance, banque et finance. Vous pouvez également opter pour un bachelor assurances si vous voulez parfaire vos compétences. Après avoir passé un bac +2 ou +3, les formations de niveau I reconnues et homologuées demeurent les plus prisées des recruteurs en particulier. Quant à l’obtention de votre carte professionnelle, le passage par une formation de 600 heures minimum qu’un organisme agréé ou qu’une société d’assurance dispense est obligatoire. La possession de cette carte professionnelle vous est réellement nécessaire si vous comptez exercer en tant qu’assureur en toute légalité. Cependant, actuellement, un agent d’assurance possède de nombreux avantages. Un assureur a la possibilité de faire ses propres heures. De ce fait, un diplôme d’études collectives coûteux de quatre années n’est plus nécessaire si vous voulez vous lancer dans le métier d’assureur. Vous pouvez simplement réaliser un complément de formation par la Validation des Acquis de l’Expérience ou la VAE Assurances. Pour un assureur, les évolutions sont faisables. Il a la possibilité de développer son agence. Il peut élargir sa gamme de produits d’assurance. Il peut opter pour une spécialisation dans un domaine spécifique et complexe comme le BTP ou le transport maritime. En développant son agence, il est dans l’obligation de réaliser des embauches. L’assureur a également la possibilité de faire acquisition de nouveaux points de vente. Il peut s’associer avec d’autres agents ou même racheter diverses structures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *