Quels sont les avantages du statut de VDI ?

Être Vendeur à domicile indépendant (VDI) est un statut convoité par moult personnes de nos jours. En effet, cette attirance pour ce statut s’explique par la possibilité de donner des conseils personnalisés chez la clientèle, souvent assortis d’une démonstration ou la possibilité d’essayer des produits. 

Qu’en est-il réellement des avantages que vous pourrez tirer en possédant ce statut ? On vous dit tout ce dont vous êtes en droit de savoir à travers ce présent article.

À propos du VDI

Le Vendeur à Domicile indépendant se charge de vendre ses produits en se rendant chez des individuels qui constituent sa cible. Ce qui le différencie du salarié, c’est que son activité à lui est particulière. En plus, il ne possède pas de contrat de travail. De ce fait, il n’est soumis à aucune performance ni objectif de vente.

En se référant aux dispositions légales, le vendeur à domicile indépendant n’est pas dans l’obligation de s’inscrire auprès du Registre du Commerce et des Sociétés.

Par ailleurs, le statut de VDI permet de bénéficier de certains avantages qui sont :

Le VDI : un statut souple et qui s’adapte très bien

Les principaux avantages du statut de Vendeur à Domicile indépendant se reposent sur l’aspect flexible et adaptable. En effet, lorsque vous êtes VDI, vous avez la possibilité de choisir votre emploi du temps, ce qui vous permettra de concilier avec aisance et votre vie personnelle et votre vie professionnelle. Il est possible d’exercer en tout temps le métier de VDI. Vous pouvez aussi le faire en tant que complément d’activité ou même de façon proportionnelle par placement de capitaux que l’on désire fournir. 

Dans certains cas, vous pouvez combler votre temps libre ou au contraire, accorder plus de temps à votre famille qu’à votre travail. Si tant est que le VDI vend les produits ou les services d’une entreprise, il demeure toujours son propre patron. On peut donc dire que le VDI est flexible et maître de son organisation. Cette absence de contrainte demande une très bonne organisation et de la motivation.

La vente à domicile : une alternative pour évoluer

Par la faveur de la liberté et de l’aspect flexible dont nous avons fait mention ci-dessus, le fait de procéder à la vente à domicile vous permettra de progresser et parfois de façon plus rapide. Si par la suite des faits vous prenez l’initiative d’accorder la majeure partie de votre temps et de déployer assez d’énergie dans votre activité, cela vous permettra non seulement de maximiser votre revenu, mais aussi de rendre prolifique votre activité.

Nombreuses sont les entreprises dans lesquelles, un VDI a la capacité de faire de nouvelles recrues en vue de monter en compétences et de devenir le leader d’une équipe de vendeurs. Les commissions deviennent plus conséquentes pour ce dernier. À cela s’ajoute le fait que celui-ci développe de nouvelles aptitudes dans la vente et dans le management.

La mise en association du travail et de la passion

Nombreux sont les secteurs d’activités qui offrent une large option de vente à domicile indépendant. Il est donc dans ce cas possible de vous engager dans un secteur d’activité ainsi que de travailler dans un univers qui vous passionne.

 Que vous soyez admirateur de mode ou de cuisine, il y aura forcément une entreprise qui vous offrira la chance de vendre des produits dont vous êtes convaincus.

C’est par ailleurs un moyen évident pour faire passer cette passion à vos potentiels clients. Cela va assurément vous mener vers la réussite.

Aucune difficulté à rencontrer afin de devenir VDI

 Parmi les avantages, on peut souligner le fait que le statut de VDI soit un moyen de faciliter les démarches. En effet, posséder le statut de VDI est facile, car il vous suffira de trouver en premier lieu une entreprise, ensuite de fournir votre numéro de sécurité sociale et pour finir passer au remplissage d’une déclaration d’existence auprès de son Centre des Impôts. Aucune formation particulière ne vous sera exigée et en plus la motivation est une aptitude essentielle dans ce sens.

Le métier de VDI : qui peut l’exercer ?

Le métier de vendeur à domicile indépendant est ouvert à bon nombre de personnes. Toutefois, ce statut demeure réglementé et fait l’objet de dispositions spéciales et de façon spécifique en matière de régime fiscal et social.

Le VDI : quelques conditions exigées

 Pour ce qui est de ce métier, il convient de savoir que vous devez réunir des critères précis. Loin de ce que vous pouvez bien penser, les critères ne sont aucunement l’âge, le niveau d’étude ou l’expérience. Le plus important est d’être apte à vendre des produits.

Par ailleurs, conformément à la législation, il faut :

  • Avoir plus de 18 ans ;
  • Avoir le droit de gestion ;
  • Ne pas avoir le statut de condamné ;
  • Ne pas être en faillite personnelle.

En dépit des avantages du VDI, nous vous conseillons de vous déclarer auprès de Pôle Emploi. Bien qu’en exerçant le VDI, vous pourrez toujours bénéficier de l’Allocation chômage (ARE).

Le régime d’imposition VDI

Dans votre posture de vendeur à domicile indépendant, vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu. Cependant, la catégorie varie compte tenu du contrat qui lie ce dernier à son entreprise. Vous avez une large possibilité de choix entre deux modes d’imposition.

  • Le mandataire : à titre d’intérêts non commerciaux ;
  • Courtier ou acheteur-revendeur : à titre d’intérêts industriels et commerciaux.

Le régime social du VDI

Le VDI est perçu comme un assimilé-salarié et est lié au régime général de la Sécurité sociale. De cette manière, c’est l’entreprise de vente directe qui prend en charge les déclarations et le paiement des cotisations sociales.

Chaque trimestre, l’employeur doit établir un bulletin de compte afin de déterminer les sommes versées à l’assimilé-salarié. Il est également mentionné le montant considéré à titre de charges sociales.

Dans le cas où le vendeur à domicile indépendant n’épargne pas d’avance pour l’assurance chômage, il ne pourra pas bénéficier de l’allocation de chômage lorsqu’il se retrouve dans ce contexte.

Le statut du VDI est un moyen sûr pour associer travail et passion. Par ailleurs, bien qu’en travaillant, vous pourrez bénéficier des allocations chômage. Les différents points abordés ci-dessus vous seront nécessaires en tant que travailleurs indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.