Quels sont les différents procédés pour détecter une fuite dans une piscine ?

piscine

La piscine peut aussi être sujette à des fuites. Il s’agit d’un problème courant rencontré par la plupart des propriétaires. Si un tel cas survenait pour la vôtre, il est essentiel de s’en occuper rapidement. Malgré cela, il ne faut pas confondre fuite et baisse de niveau normale. Dans tous les cas, si vous avez des doutes concernant les problèmes de fuite, l’idéal serait de faire appel à un professionnel. Par ailleurs, les informations suivantes pourront vous être utiles concernant les problèmes de fuite dans une piscine.

Reconnaître une fuite d’eau dans la piscine

Souvent, la première alerte d’une fuite d’eau dans la piscine reste la baisse du niveau d’eau. Mais il faut aussi savoir que durant les périodes de grande chaleur, le volume du bassin pourrait diminuer jusqu’à 3%. Cela est notamment dû à un phénomène d’évaporation naturelle de l’eau. À ce niveau, il ne faut pas trop s’inquiéter. Mais encore, le contre-lavage du filtre peut également engendrer une perte d’eau sachant que les eaux usées iront directement dans les égouts.

Normalement, la piscine peut perdre 3 cm environ d’eau par semaine. Par contre, si la baisse du niveau d’eau de la piscine tend à dépasser ce volume au quotidien, il pourrait peut-être s’agir d’un problème associé à une fuite. Dans ce cas, il est nécessaire de bien s’assurer qu’il s’agit bien de problèmes de fuite en faisant appel à un professionnel. D’ailleurs, vous pourrez compter sur des experts de la détection de fuite d’eau dans le Val d’Oise.

Selon le cas, il est possible de réaliser rapidement le test du seau soi-même. C’est la manière la plus rapide pour connaître s’il s’agit bien d’une fuite et non d’une baisse normale du niveau causée par l’évaporation. Pour ce faire, il faut prendre un seau rempli d’eau sur l’escalier de la piscine. Après cela, il faut marquer au crayon le niveau. Il faudra attendre quelques heures pour comparer le taux d’évaporation par rapport au niveau d’eau de la piscine.

Si le taux est plus élevé dans le bassin, il est donc possible qu’il s’agisse d’une fuite. Souvent, une fuite dans une piscine peut être causée par un défaut même d’étanchéité de la structure, un carrelage cassé, une fissure dans la structure ou au niveau de la tuyauterie, un glissement de terrain, une malfaçon, un revêtement de mauvaise qualité…

Les différentes manières de détecter la fuite dans une piscine

S’assurer de la présence d’une fuite dans une piscine est une chose, mais connaître l’endroit exact de la fuite peut être difficile. Le réaliser soi-même peut être complexe. Par contre, il est possible de réaliser quelques gestes simples pour la localiser. Déjà, il faut arrêter la pompe de filtration et vérifier s’il n’y a pas de flaque d’eau dans le local technique.

Souvent, la fuite pourrait provenir d’un joint usagé du côté de la pompe. Sinon, il faut laisser l’eau se stabiliser après l’avoir laissé descendre tout seul. Si l’eau se stabilise dans les différentes pièces comme les skimmers, la prise balai ou encore les buses de refoulement, il est sûr que la fuite provient de ces endroits.

Dans tous les cas, rien ne vaut une intervention professionnelle pour être sûr à 100 % de l’endroit où la fuite se situe. Généralement, un expert utilise souvent des outils et des équipements innovants pour la détection des fuites d’eau dans la piscine. Souvent, il peut être amené à utiliser des détecteurs électroniques pour coque polyester ou liner, un test au colorant, des capteurs de niveaux, des caméras vidéo ou encore des détecteurs spéciaux pour les canalisations. Par ailleurs, chaque professionnel met en œuvre ses propres méthodes pour faciliter la détection de fuite.

Toutefois, Il vaut mieux confier le diagnostic d’une fuite dans la piscine à un professionnel pour trouver des solutions efficaces pour la réparation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.