Les différents types de pompes à chaleurs

les types de pompes à chaleurs

À l’heure actuelle, pratiquement tout le monde dispose d’une installation de pompe à chaleur. Cela vient en grande partie du fait que c’est un dispositif capable de remplacer un chauffage traditionnel. Il est également apte à produire de l’eau chaude sanitaire. Sans oublier qu’il arrive à fonctionner comme une climatisation en rafraîchissant les pièces d’un habitat.

Et cela, en utilisant des sources d’énergie naturelles, gratuites et inépuisables. Celles-ci concernent le sol, l’air et l’eau. Si l’installation d’une pompe à chaleur vous tente, il va falloir opter pour les sources d’énergie qui vous conviennent. Il existe en effet différents types de pompe à chaleur et ils sont bien différents suivant les sources d’énergie dont ils puisent. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques informations essentielles sur les variétés de pompe à chaleur que vous trouverez sur le marché.

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur ou PAC aérothermique est un dispositif qui puise ses calories dans l’air extérieur. On distingue deux types de PAC aérothermique. Il y a d’une part la PAC Air/Air. Celle-ci extrait l’air de l’extérieur pour le réchauffer. Ensuite à l’aide des ventilo-convecteurs, la PAC répand la chaleur dans l’habitat. Ce type de pompe à chaleur a comme avantage d’être très abordable par rapport aux autres dispositifs comme ceux qui sont géothermiques. De plus, ce type d’installation pompe à chaleur 91 est simple. Il suffit de trouver un coin dans votre jardin par exemple, pour poser l’unité extérieure. C’est ce dernier qui se chargera de puiser les calories à partir de l’air.

En outre, elle a comme atout de remplacer une climatisation. Ceci grâce au modèle réversible. Dans ce genre de situation, le dispositif diffusera de l’air frais dans l’habitat et en même temps, il se chargera de rejeter l’air chaud à l’aide de l’unité extérieure. Mis à part cela, il occasionne de grandes économies. C’est parce qu’il suffit que de 1 kWh d’électricité pour que la pompe à chaleur se met en marche. Toutefois, elle présente tout de même des désavantages. Elle peut ne pas assurer à elle toute seule le réchauffement de la maison si celle-ci se situe dans les régions assez froides. Si tel est le cas, il faudrait prévoir d’autre mode de chauffage.

D’autre part, il y a la PAC Air/Eau. Celle-ci se sert des énergies capturées de l’air extérieur pour pouvoir chauffer l’eau sanitaire à partir du réseau de chauffage. C’est son plus grand avantage par rapport au PAC air/air. Cette dernière ne peut pas chauffer l’eau sanitaire. Mais, tout comme l’installation d’une pompe à chaleur 91 du type air-air, elle dispose d’une unité déposée à l’extérieur pour puiser les calories de l’air extérieur. Et il comprend également une unité intérieure qui va être liée à des éléments de chauffage comme le plancher chauffant par exemple. C’est ainsi qu’elle pourra répandre la chaleur dans une demeure. La PAC air/eau présente une installation simple en ayant besoin que d’un raccord avec une installation de chauffage. Puis, elle a comme atout de chauffer très vite et pourtant la température procurée sera stable dans toute la maison. Et en plus de cela, l’installer fait bénéficier d’aides financières de l’État. Il faudrait juste que vous fassiez appel à une experte qualifiée RGE pour la mise en place de la pompe à chaleur. Il y aura certainement d’autres conditions, le professionnel saura vous fournir les renseignements essentiels pour savoir si vous serez éligible ou non en procédant à ce type d’installation de pompe à chaleur 91.

La pompe à chaleur hydrothermique

La PAC hydrothermique est la pompe à chaleur qui extraie les calories à partir d’une source d’eau. Elle peut également puiser l’énergie à partie d’une nappe phréatique. Pour fonctionner convenablement, la PAC hydrothermique appelée également la PAC eau/eau doit se servir d’une température de l’eau constante. Il va donc falloir creuser à une certaine profondeur. C’est bien pour cela que son installation requiert généralement deux forages. Le premier se chargera de puiser l’eau. Quant au second, il va retourner l’eau à sa source. La profondeur du forage dépendra de la source. En général, on utilise les puits ou encore les cours d’eau pour ne pas avoir à creuser à une profondeur importante. Quoi qu’il en soit, en se servant de la température constante de l’eau, elle peut fournir la même température dans le logement. Ce qui est d’un grand avantage, car vous bénéficierez d’un grand confort, peu importe les saisons. De plus, la PAC est connue pour fournir un excellent rendement. Son COP atteint plus de 5. Alors, il n’est pas étonnant que cette installation pompe à chaleur 91 soit éligibles aux différents aides de l’État. Mis à part cela, il faut savoir qu’elle peut assurer le rôle de chauffage sans chauffage d’appoint. Elle peut aussi assurer la mission d’une climatisation et elle a le pouvoir de générer de l’eau chaude sanitaire. Elle est parfaite pour faire des économies considérables.

Toutefois, pour pouvoir la mettre en place, il faut prévoir une nappe ou bien un point d’eau proche de l’habitat. Et, comme elle nécessite des forages en profondeur, il faut prévoir des travaux qui entraîneront sûrement des coûts exorbitants. Puis, elle a comme inconvénient de ne pas être compatible qu’avec un plancher chauffant ou bien des radiateurs basse température. Et, si vous comptez modifier les sous-sols, vous serez obligé de réaliser des démarches administratives.

La pompe à chaleur géothermique

La PAC géothermique se sert du sol ou de la terre pour puiser de la chaleur. Pour ce faire, un liquide caloporteur va circuler à l’intérieur des capteurs qui seront mis en terre de manière horizontale ou bien verticale. Puis, les calories existant dans le sol seront extraites. Ensuite, il ne reste plus que la pompe à chaleur se sert de ces dernières pour obtenir la chaleur indispensable pour le confort thermique d’un logement. Ce genre de pompe à chaleur a comme avantage d’octroyer un confort thermique efficace. C’est parce que le sol a la capacité de fournir une température constante. Avec son inertie, vous aurez un confort optimal, peu importe les saisons. Tout dépendra de la température du sol et les températures extérieures n’influenceront pas celle-ci. En outre, cette PAC fait bénéficier de plusieurs aides telles que la TVA réduite à 5,5 %, l’éco PTZ et encore beaucoup d’autres. En plus de cela, l’installation pompe à chaleur 91 du type géothermique peut rafraîchir les pièces d’une maison. Elle apporte également une réduction de facture dont vous vous en rendrez sûrement compte durant l’année.

Cependant, son installation est assez coûteuse. Et, vous serez certainement soumis à des démarches obligatoires avant de mettre en place la PAC géothermique. Vous aurez peut-être besoin d’une autorisation en fonction de la situation. L’idéal est de demander conseil à un installateur de pompe à chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.