Bien entretenir sa voiture de collection

Bien entretenir sa voiture de collection

Si vous possédez une voiture de collection, sachez que vous êtes propriétaire d’un trésor inestimable. Ainsi, vous devez garder en tête qu’il faut bien l’entretenir pour qu’elle puisse garder sa valeur et vivre longtemps. L’entretien d’une voiture ancienne est un peu spécial par rapport aux voitures classiques.

Quelques conseils pratiques

Être propriétaire d’un véhicule ancien suppose la prise de quelques responsabilités. En effet, il est vivement déconseillé d’exposer une voiture ancienne aux intempéries. Il est ainsi indispensable de privilégier un garage sec, climatisé et bien fermé pour éviter l’humidité. Cette dernière peut fortement affecter les éléments de carrosserie véhicule ancien.

En outre, si vous n’envisagez pas de rouler avec la voiture sur de nombreux kilomètres, il est nécessaire de placer des cales ou de surgonfler les pneus pour qu’ils ne dégonflent pas trop. Ensuite, tachez de nettoyer la carrosserie régulièrement avec des produits adaptés, par exemple l’huile de coude. Ce produit est très utilisé pour entretenir une voiture vintage.

Vous devez aussi mettre de l’argent de côté pour prévenir les éventuelles pannes. Le plus important est de faire rouler la voiture assez souvent, car le fait de l’immobiliser risque de l’user rapidement. Mieux vaut donc rouler que la laisser immobilisée. Si vous en avez la possibilité, on vous recommande de rouler régulièrement avec votre voiture de collection car l’immobilisation va l’user beaucoup plus rapidement qu’un usage régulier (cela peut se limiter à une dizaine de kilomètres par semaine). Vous avez désormais toutes les clés pour que votre petit bijou résistes aux affres du temps. Car même si on craque devant les derniers modèles d’Aston Martin ou Ferrari, rien ne vaut le charme d’une voiture de collection.

La notion de la mécanique est importante

A noter que le moteur constitue l’élément le plus important d’une voiture ancienne. Il mérite, donc, une attention particulière. Il est nécessaire de nettoyer régulièrement l’intérieur et l’extérieur du moteur. Il faut juste bien choisir les produits de nettoyage pour veiller à son bon fonctionnement.

En outre, pour éviter l’encrassement, vous pouvez utiliser un nettoyant d’injecteur diesel ou essence pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Sachez que toutes ces astuces sont simples à réaliser alors qu’elles permettent de préserver l’état et la valeur de votre voiture. Ainsi, si vous êtes déjà propriétaire d’une voiture de collection ou que vous envisagez d’en acheter, avoir une notion de la mécanique est très important.

Procurez-vous les bons pneumatiques

Bien entendu, les pneus des anciennes voitures, généralement équipées de chambres à air, ne sont pas les mêmes que ceux vendus aujourd’hui. Des manufacturiers comme Michelin proposent des gammes de pneus spécifiques, ainsi que des chambres à air et des valves adaptées. Au quotidien, assurez-vous que vos pneus sont toujours à la bonne pression. En règle générale, une voiture de collection roule moins. Elle est donc plus souvent immobilisé qu’une voiture « de tous les jours ». Or même sans rouler, les pneus se dégonflent. Même si partir en voyage au volant de votre belle berline ou de votre cabriolet ancien est tentant, évitez la surcharge avec de nombreux bagages. Pneus, suspensions, freins… Ne les sollicitez pas à l’excès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *