Comment bien choisir son entreprise couvreur ?

Faire ou refaire la toiture est une opération à la fois délicate et dangereuse. Elle nécessite l’intervention d’un professionnel en la matière. Le spécialiste en création, rénovation ou réparation de toiture joue une fonction primordiale dans l’étanchéité, la protection et l’isolation du bâtiment. Cependant, plusieurs sont les professionnels sur le marché, qui ne sont pas vraiment compétents.Il n’est pas facile de choisir le bon artisan surtout quand on ne connaît rien au sujet. Mais pour éviter de se faire avoir par un couvreur malhonnête, il faut prendre en compte quelques critères avant de s’engager définitivement et signer le contrat.

 

Bien définir le projet et voir si l’artisan correspond aux attentes

 

La première chose qu’on doit faire avant même de chercher un professionnel pour la couverture est de bien définir le projet. Il faut préciser si c’est un travail de rénovation de toute la toiture, ou que c’est un travail de réparation des ardoises défectueuses. Il faut aussi se demander si on veut revoir la zinguerie. On doit savoir ce qu’on veut pour trouver le couvreur 77 qui correspond à toutes les attentes. Ainsi, la recherche va être plus efficace. Par ailleurs, il est plus ingénieux de penser aux limites et aux contraintes qu’on peut rencontrer en termes de délai et de budget.

Couvreur-zingueur, couvreur-ardoisier, charpentier-couvreur… Il y a plusieurs spécialisations en couverture. On doit juste s’assurer qu’on fasse appel au bon professionnel.On doit surtout vérifier s’il a les qualifications requises et qu’il a bien suivi une formation diplômante. On peut tout à fait lui demander de présenter les diplômes, ainsi on va avoir une idée sur ses compétences.

 

Les différentes formations et certificats d’un artisan professionnel

 

Il y a plusieurs formations diplômantes en couverture. On peut citer :

  • Le CAP couvreur
  • Le CAP étancheur du BTP
  • La MC zinguerie
  • Le bac pro interventions sur le patrimoine bâti, option couverture
  • Le BP couvreur
  • Le BP étanchéité du BTP
  • Le BTS charpente-couverture
  • Le BTS enveloppe du bâtiment : façade étanchéité

Il y a aussi quelques certificats qui attestent le professionnalisme de l’artisan :

  • Le Certificat de Qualification Professionnelle que Qualibat, Qualitec ou Certibat attribue. Ce sont des organismes de qualification indépendante.
  • Le Certificat d’Identité Professionnelle pour identifier l’entreprise couvreur 77 compétent. Il est délivré par CAPEB, une organisation professionnelle qui représente les entreprises artisanales du bâtiment.

Les critères objectifs

 

Il y a plusieurs critères pour choisir le bon professionnel en couverture. En effet, à part les diplômes et les certificats, il faut aussi que l’entreprise ou l’artisan que l’on engage témoigne d’une qualité percevable. Elle doit avoir une notoriété remarquable aussi.

La recommandation : c’est le premier critère important, il s’agit du bouche-à-oreille. Il n’y a rien de mieux que de se faire préconiser un artisan par le voisinage. Cela évite d’avoir des mauvaises surprises. Cependant, internet est aussi une source inépuisable d’information dont on ne doit pas se priver. On va y trouver des exemples de réalisation de l’artisan couvreur 77 pour mieux s’orienter. Mais il faut aussi voir les avis et les retours d’expérience venant des internautes qui ont déjà fait appel à ses réalisations. D’ailleurs, on peut en profiter pour consulter quelques vitrines de professionnels.

L’assurance et la garantie décennale : c’est un autre critère objectif de taille qui permet de trancher sur la qualité d’un professionnel. Il faut qu’il ait souscrit à une assurance dommages ouvrage qui est lié à la garantie décennale pour prémunir à l’artisan qui a initié le chantier à travers les dommages possibles que l’ouvrage pourrait subir. Après vient aussi la responsabilité civile professionnelle. Elle est destinée au professionnel et lui impose de réparer les dommages qu’il a occasionnés au propriétaire.Elle permet aussi de couvrir une entreprise aux dégâts réalisés au cours de la mise en œuvre. Par ailleurs, il y a la fameuse garantie décennale. Elle se rapproche un peu de l’assurance dommages ouvrages. Cette clause engage le couvreur 77 à réparer les dommages qui se produisent sur la couverture durant 10 ans après la réception définitive des travaux. Cependant, elle ne considère que l’étanchéité d’un toit ou de l’arrangement des fissures.À part les assurances à souscrire avant de commencer la réparation, il faut vérifier la garantie de parfait achèvement et la garantie des délais de livraison.

Reconnu Garant de l’Environnement : un professionnel RGE se spécialise dans les travaux écologiques. Il peut fournir des prestations qui respectent les nouvelles normes sur le respect de l’environnement. Ainsi, il va mettre en place une couverture conservateur d’énergie et on pourra bénéficier des aides et des réductions s’y référant.

Le délai du chantier : on doit vérifier que le professionnel garantit les délais contractuels et qu’il respecte les normes et législations relatives aux matériaux utilisés et à la couverture.En effet, sauf pour les causes d’extrême urgence, le professionnel ne doit jamais abandonner son poste. Il doit s’organiser comme il peut pour le chantier soit fini à la date inscrit dans le contrat.

 

Le tarif et le détail des coûts

 

Les artisans vont proposer des prix différents pour une même prestation. Ce tarif peut varier selon la région et la nature des travaux à faire. Mais on doit porter l’attention sur le prix au m — ou le prix horaire du couvreur 77 sur lequel on a jeté le dévolu. Il faut prendre garde à ceux qui proposent des prix trop bas, car cela peut cacher un travail de basse qualité aussi. L’idéal est de comparer autant de devis que possible. Le devis mentionne la conception, les matériaux, la main d’œuvre, et il faut prendre garde aux détails sur la liste des travaux à faire. Les éléments qui doivent apparaître sont :

  • Le nom, l’adresse du propriétaire et de l’entreprise
  • La date, le délai de réalisation du chantier
  • Le lieu des travaux
  • Le délai de chaque prestation, le prix hors taxe et toute taxe compris
  • La remarque « devis reçu avant exécution des travaux »

Cependant, en général, le prix horaire d’un couvreur est aux alentours de 50 – 80 euros, il y a ceux qui proposent plus en raison de leur expérience dans le domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *