comment faire pour masser un bébé

Formation massage bébé

Tout savoir sur le massage bébé ?

 

Les bienfaits du massage sont multiples (relaxation, détente, développement affectif entre parents enfant, développement psychomoteur, anti-colique, etc.) c’est la raison pour laquelle de nombreux parents s’y intéressent aujourd’hui. Afin que les parents puissent masser leur bébé à la maison, en toute sécurité et en toute efficacité, la formation massage bébé s’avère indispensable. Les cours peuvent être suivis en ligne ou chez un centre de toucher professionnel. Pour plus d’infos, cliquez ici.

 

Avant de commencer le massage en question, ces conseils méritent d’être connus.

  • Le bon moment de masser son bébé : pour éviter toute régurgitation, le massage ne doit pas s’effectuer juste après un repas. Quand il est fatigué, éviter également le massage pour qu’il ne s’énerve pas. Si bébé n’est pas prêt pour le massage, cela se reconnaît par des signes (pleurs ou nervosité, etc.), il ne faut pas continuer mais en revanche lui faire un gros câlin. Il est important que la séance se déroule dans une ambiance sereine et pleine de douceur que bébé apprécie.
  • Le bon endroit de masser son bébé : la pièce où se déroule le massage doit être chaude (26°C environ). Le bébé sera installé soit par terre, soit sur le lit, soit sur le canapé ou sur une table à langer, avec une serviette de toilette pour couvrir la plateforme.
  • L’huile de massage : choisir une huile végétale bio, par exemples, l’huile d’amande douce pour ne pas irriter la peau fragile du bébé et l’huile d’olive ou d’avocat pour ne pas provoquer des troubles d’estomac à l’enfant au cas ou bébé met ses doigts à la bouche. Il faut toujours réchauffer les mains et les frotter avant l’application sur le corps du bébé.

La formation massage bébé permet de connaître davantage sur ces instructions.

De préférence, les futures et jeunes parents sont recommandées de suivre une formation massage bébé pour acquérir les techniques du massage auprès du professionnel dans le domaine, entre autres, le toucher positif qui concerne le massage des jambes et pieds, la motricité et les câlins liés aux massages de la tête, du visage et du dos, et le massage pour calmer les maux de ventre et émotions.

 

Les bons gestes pour masser un bébé

Après avoir suivi une formation massage bébé, la reproduction des gestes est assurée, car les cours sont mis en pratique sous la direction des instructeurs certifiés.

  • Des mouvements doux : le massage du bébé doit être réalisé en douceur. Cela consiste à frictionner doucement la peau du bébé. Il n’est pas question de dénouer des nœuds ou de masser en profondeur comme c’est le cas quand on masse un adulte. Faire de légères pressions circulaires permet de stimuler la peau du bébé.
  • La direction du massage : si le massage va dans le sens opposé de celui du cœur, cette pratique a un effet apaisant et favorise l’endormissement de l’enfant. A contrario, si le massage va en direction du cœur, cela a un effet stimulant.

La direction dépend donc de l’objectif souhaité. Faire un massage en direction du cœur est un moyen de calmer bébé s’il est nerveux ou irrité, toutefois, déconseillé avant l’heure d’aller se coucher ou avant la sieste.

  • Le massage comme faire de la traite : pour masser les jambes et les bras du bébé, former un C avec le pouce et l’index, masser doucement de haut en bas le long des jambes jusqu’au pied et le long des bras jusqu’au poignet.
  • Le massage roulé : il s’agit de rouler délicatement les mains sur les membres du bébé (ressemblant aux mouvements lorsque l’on roule une pâte à tarte). Chaque membre doit être massé doucement contre une serviette ou une couverture sur laquelle bébé est installé.

Il ne faut pas hésiter à s’adresser à un centre spécialisé pour obtenir plus de renseignements sur la formation massage bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *