La cigarette analogique, délaissé au profit de la cigarette électronique

cigarette analogique

Son apparition est une grande révolution pour la lutte contre le tabagisme. Elle permet aux fumeurs de réduire le taux de nicotine dans le sang. Il faut savoir que ce dernier est l’élément qui rend les gens dépendant à la cigarette.

Depuis que le BEH ou le Bulletin épidémiologique hebdomadaire a démontré que la cigarette électronique ne convertissait pas les gens au tabagisme, son utilisation a continué augmenter en flèche. Cependant, comme tout produit, elle possède des limites à ne pas franchir.

Les points forts de l’e-cigare

Le plus grand avantage de ce produit est que la fumée qu’elle dégage n’est pas du tout nocive contrairement à celui d’une cigarette conventionnelle. Sa prise au quotidien ne provoque pas de toux sévère et elle n’est pas toxique pour le poumon. Ici : https://www.vapoclope.fr/ il existe une multitude de choix en matière de cigarette électronique.

Elle ne crée pas non plus de maladie cardiovasculaire. Elle se compose uniquement de propylène de glycol et de glycérine végétal dilué dans de l’eau. Des ingrédients qui sont également visibles dans les produits alimentaires ou les médicaments. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’une personne fume le modèle classique. Ce dernier contient du monoxyde de carbone qui est un élément qui empêche la circulation de l’oxygène. De ce fait, il expose les gens à un risque élevé d’hypoxie et de maladie cardiaque diverses.

La cigarette électronique est une bonne alternative pour aider les fumeurs à arrêter définitivement leur dépendance à la nicotine. Elle aide à combler le manque qui survient après plusieurs heures sans avoir fumé.

L’e-cigare aide les fumeurs à obtenir un certain niveau de bien-être, notamment au niveau de leurs poumons. Ils ont moins de problèmes à respirer, ils se sentent plus légers, car le diaphragme est moins bloqué. Comme la fumée de la cigarette électronique n’est pas nocive pour l’épiderme, elle permet de maintenir un teint éclatant et enlève l’aspect gris mine que possède la majeure partie de fumeurs.

Les limites de la cigarette électronique

Chaque consommateur de ce produit doit savoir qu’une prise répétée à fort voltage provoque l’apparition de matière cancérigène. Ce cas concerne donc les cigarettes électroniques à voltage variable et non les modèles à usage basique.

Lorsque la fumée est produite sous une puissance à partir de 5 volts, elle se compose du formaldéhyde. C’est un gaz incolore qui est irritant et qui peut provoquer une suffocation. Elle possède un goût amer lorsqu’elle est ingérée. De ce fait, il est rare qu’un fumeur d’e-cigare puisse l’ingéré quotidiennement.

Le second point le plus important se porte sur l’état de la résistance qui compose le tube électronique. Il est essentiel de la nettoyer assez souvent ou de la remplacer si besoin. Lorsqu’elle est usée, elle peut laisser échapper un peu de liquide. Ce qui rend l’expérience désagréable. Il est important de noter qu’une mauvaise résistance peut être nocive pour la santé du fumeur.

Enfin, si ce type de cigarette vous intéresse, il faut prioriser l’emploi du modèle réutilisable par rapport au modèle jetable. Les matériaux qui composent ce dernier sont de mauvaises qualités, il peut donc avoir des répercussions négatives sur la santé. Lorsque la qualité des composants est au rendez-vous, le consommateur ne risque rien et sa santé est préservée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *