Pourquoi suivre une formation Aipr

Pourquoi suivre une formation Aipr

A l’instar de tous les travaux sur chantier, la réalisation d’opération à proximité des réseaux aériens et souterrains comporte plusieurs dangers. Aussi, les différents professionnels qui évoluent dans ce secteur sont tenus de respecter les normes de santé et de sécurité en vigueur. Dans ce sens, une formation AIPR figure parmi les étapes essentielles de ce processus.

Qu’est-ce que l’AIPR ?

L’AIPR (Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux) fait suite à la validation par l’employeur des compétences d’un salarié qui intervient dans la préparation ou l’exécution de travaux à proximité des réseaux. Elle concerne 3 profils de salariés :

Le concepteur :  C’est un salarié du maître d’ouvrage ou du maître d’œuvre qui intervient dans la préparation ou le suivi des projets de travaux. Au minimum, un salarié du maître d’ouvrage ou de l’organisme intervenant à son compte, doit être titulaire d’une AIPR « concepteur ». En plus, pour n’importe quel prestataire en localisation des réseaux ou en récolement de réseaux neufs voulant être certifié, au moins une personne doit être titulaire d’une AIPR « concepteur ».

L’encadrant : C’est un salarié de l’entreprise de travaux qui intervient en préparation administrative et technique des travaux et ce serait donc un chef de chantier ou un conducteur de travaux. Dans ce cas, au moins un salarié de l’exécutant de travaux doit être titulaire d’une AIPR « encadrant ».

L’opérateur : Dans ce cas l’Aipr est destinée à tout salarié qui intervient directement dans les travaux à proximité des réseaux aériens ou enterrés, comme opérateur d’engin, ou dans le cadre de travaux urgents. Sur tout chantier de travaux, l’ensemble des opérateurs d’engin seront titulaires d’une AIPR. Sur tout chantier de travaux urgents, l’ensemble des personnels qui intervient dans un projet de terrassement ou en approche des réseaux aériens doivent avoir obtenu l’AIPR

Les risques engendrés par le travail à proximité des réseaux aériens et enterrés

Les travaux à proximité de lignes électriques aériennes et de câbles électriques souterrains entrainent beaucoup d’incidents chaque année comme des dommages matériels et corporels. En effet, une fausse manœuvre sur de tels sites risque de provoquer la coupure des câbles et une interruption des services publics, l’arrêt du chantier ou encore des perturbations de la circulation. Le contact avec les lignes électriques peut tout aussi bien avoir pour conséquence un choc électrique mortel ou de très graves brûlures. De plus, frapper des câbles souterrains provoque souvent un choc électrique si le contact est établi avec des conducteurs sous tension.

Afin d’éviter les dangers en rapport avec les interventions à proximité des réseaux, il convient donc de procéder à une évaluation des risques, appliquer les règles de sécurité en vigueur, disposer d’un équipement adapté et employer un personnel compétent et qualifié. Dans cette situation la délivrance d’une Attestation d’Intervention à Proximité des Réseaux (AIPR) est obligatoire.

Depuis la réforme « anti-endommagement » du 1er janvier 2018, les entreprises du BTP sont obligées de former leurs employés pour entreprendre des travaux à proximité des réseaux après avoir obtenu l’AIPR afin de réduire au maximum les dommages.

La formation AIPR et la vérification des compétences sont destinées à tous les professionnels du métier : concepteur, encadrant, et opérateur. Les enseignements sont assurés par des formateurs qualifiés et sont souvent basés sur des études de cas ainsi que des phases d’apprentissage. La salle de formation est également équipée de supports et d’outils adaptés pour faciliter au mieux l’interactivité entre formateur et stagiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.