Quelques astuces pour mieux écrire sa lettre de motivation

Quelques astuces pour mieux écrire sa lettre de motivation

Une lettre de motivation constitue votre premier contact avec les recruteurs. En effet, elle est un élément clé pour obtenir un entretien. Voici quelques astuces qui vous permettront de réussir votre lettre de motivation. Ces dernières concernent aussi bien le fond et la forme.

Et si vous soignez votre style

Lorsque nous parlons de forme lors de la rédaction d’une lettre de motivation, nous faisons référence aux règles régissant le style. Cela passe par différents points :

  • Soyez précis avec les champs qualifiés d’obligatoires. À travers ces derniers, vous devez donner des informations sur votre identité. En effet, vous devez mentionner votre nom ainsi que votre adresse. N’oubliez pas de préciser les autres moyens pour vous contacter comme le numéro de téléphone ou votre adresse e-mail.
  • Du côté droit doit figurer l’identité de votre interlocuteur. Il arrive souvent que l’annonce précise qu’il faut envoyer la lettre à quelqu’un en particulier, adressez votre lettre à cette personne.
  • Précisez l’objet de la lettre. Cette étape consiste à reprendre le titre du poste que vous souhaitez avoir. N’oubliez pas de mentionner, par la même occasion, la référence de l’annonce.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les règles et  conseil pour rédiger lettre de motivation, cliquez sur ce lien.

Structurez le contenu de votre lettre en 3 grandes parties

Pour que votre lettre soit claire et lisible, divisez-la en 3 parties. La première partie est celle dans laquelle vous êtes le sujet de la discussion. Dans cette partie, vous devez évoquer tout ce dont vous connaissez de la firme. Mentionnez clairement que vous comprenez bien les attentes du recruteur. Pour cela, optez pour un vocabulaire simple, mais qui a une relation avec le secteur d’activités de l’entreprise.

La deuxième partie concerne le « Moi ». Elle met en avant votre profil ainsi que vos compétences, et ce en rapport avec le poste. Là, vous devez être positif le plus possible. Utilisez des verbes d’action comme « je suis » ou « j’ai réalisé ».

Dans la troisième partie, utilisez le pronom « Nous ». Effectivement, elle constitue une synthèse de la communication. Vous devez y mentionner les bénéfices que chacun d’entre vous peut tirer de la collaboration. Mettez en valeur les atouts que vous pourrez apporter à la firme. Exposez également ce qui vous a amené à postuler au sein de l’entreprise.

Si vous voulez que les recruteurs acceptent votre candidature, suivez bien ces règles relevant le style à une lettre de motivation.

A retenir, la lettre de motivation sert à valoriser ce qui n’apparaît pas dans votre CV

La lettre de motivation doit également servir à aller au-delà du CV en insistant, à travers des exemples, sur des compétences qui n’y apparaissent pas forcément, ou pas suffisamment, et qui peuvent correspondre à ce que le recruteur recherche. Certaines soft skills, nouveau dada des recruteurs, sont très prisées des entreprises. Créativité, esprit critique, sens du service… à vous d’illustrer votre savoir-être par quelques exemples. Notamment, si vous entraînez une équipe de football dans le club de votre commune, n’hésitez pas à en faire part pour souligner votre capacité de management et votre esprit d’équipe. Savoir penser collectif, renforcer la cohésion et porter le groupe constituent des compétences qui peuvent faire la différence lors d’un recrutement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.