Voyage en Chine : 3 temples incontournables

Tourisme en Chine

S’il y a bien une destination qu’il faudra à tout prix visiter en Asie, c’est bien la Chine. Ce pays possède des atouts touristiques non négligeables qui font sa fierté sur le plan touristique. Si la Chine est réputée pour sa culture unique, ses villes très animées et ses nombreuses boutiques de haute technologie, c’est à ses magnifiques temples qu’elle doit en grande partie sa popularité. La Chine possède des patrimoines religieux d’une beauté rare. Dans cet article, vous pouvez découvrir les temples qui marquent le territoire chinois.

Découvrir le temple du Ciel à Pékin lors d’un séjour en Chine

Ne manquez pas d’inclure le temple du Ciel à Pékin dans votre circuit en Chine. C’est l’un des plus beaux temples de la Chine. Situé au sud de la vieille ville de Beijing, ce temple est rendu célèbre par le film « The Temple of Heaven ». La structure qui date du 15e siècle a été répertoriée dans la liste du patrimoine culturel mondial. Un temple impérial très sacré des Chinois, le temple du Ciel occupe une superficie de 273 ha.

À l’intérieur du temple, vous pouvez trouver un immense autel circulaire édifié en 1530, puis restauré en 1740. Un peu plus au nord de l’autel, il y a un enclos de 65 m de diamètre appelé le Mur de l’Écho. À l’extérieur, le temple abrite le cyprès des Neufs Dragons, vieux de plus de 500 ans. Le temple possède aussi un vaste parc. Les Chinois y viennent pour pratiquer le Tai-chi, un art martial visant le développement et le contrôle de l’énergie corporelle. À l’ouest de ce parc se trouve le musée d’histoire où vous pouvez découvrir des squelettes de dinosaures.

Le temple des Lamas à Pékin, un incontournable patrimoine culturel de la chine

Impossible de passer à côté de ce site énigmatique lors d’un voyage en Chine. Le temple des Lamas, également appelé le temple de l’Harmonie, est le plus grand temple bouddhique de Pékin. Cet ancien monument culturel a été construit vers 1694, par l’empereur Kangxi des Qing pour le prince Yin Zhen, puis restauré en 1979. En 1949, le temple des Lamas a été déclaré monument national en raison de son importance historique, avec plus de 300 ans d’histoire.

Le temple des Lamas abrite trois célèbres statues de bronze du Bodhisattva dans la salle de l’Harmonie. Ces énormes statues sont entourées de pétales couverts par de minuscules billes de cire. Deux pavillons incrustés de symboles bouddhiques ont également été créés sur le temple, dont le pavillon du Tambour et le pavillon de la Cloche. Chaque année, durant la fête du printemps, une foire est toujours organisée dans l’enceinte du temple.

Visiter le temple du Cheval blanc : l’un des plus anciens temples bouddhistes de la Chine

Le temple du Cheval blanc est le premier temple bouddhiste construit en Chine. Vers l’an 67 de la dynastie des Han de l’Est, deux moines, appelés She Moteng et Zhu Falan, sont arrivés en Chine. Ils ont porté avec eux un cheval blanc portant des sutras et des figures bouddhistes. Pour remercier ces deux moines, l’empereur Ming a fait construire un monastère à environ 12 km de l’ancienne ville de Luoyang, le temple du Cheval blanc.

Le temple du Cheval blanc abrite plusieurs pavillons antiques construits en l’honneur du Bouddha tels que la salle des Rois du Ciel, la salle du Grand Bouddha, la salle de Mahavira, la salle des Orientations, la terrasse de la Clarté et de la Fraîcheur… Ces bâtiments ont été restaurés plusieurs fois au cours des siècles. Le temple du Cheval blanc abrite aussi des reliques datant du 12e et du 18e siècle. À l’extérieur, vous pouvez trouver de magnifiques jardins avec des arbres verts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *