Escapade culinaire en Nouvelle-Zélande : quels plats déguster ?

Escapade culinaire en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est prisée par les amoureux de la nature et les amateurs d’activités en plein air. Entre la randonnée, le rafting, le kayak, le canyoning, il y en a pour tous les goûts. Mais si vous êtes un amateur de bonne cuisine et si vous êtes à la recherche de nouvelles saveurs, vous y trouverez également votre bonheur. Déguster la cuisine néo-zélandaise vous permet de vous plonger dans la culture locale. Entre ses spécialités culinaires nationales, ses produits régionaux et ses plats locaux, vous aurez largement de quoi satisfaire votre curiosité.

 Le Hangi, un incontournable en Nouvelle-Zélande

Lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande, vous aurez largement le choix des plats à déguster. Parmi les plats les plus incontournables figure le Hangi. Il ne s’agit pas seulement d’un plat traditionnel des Maoris. En effet, le Hangi est une mode de cuisson ancestrale. La technique de cuisson consiste à cuire les aliments à la vapeur. Pour ce faire, il est nécessaire de creuser un trou dans le sol et d’y poser des pierres chaudes.

La viande, le positon et les légumes sont placés dans des paniers puis enterrés durant des heures. On les déterre lorsqu’ils sont parfaitement cuits. Le goût des aliments est tout simplement unique. Il vous sera possible de déguster à ce plat typiquement néo-zélandais, surtout dans la région de Rotorua. Pour vous assurer de vivre des expériences authentiques, pensez à faire appel aux services d’un professionnel du voyage. Pour en savoir plus sur les offres, cliquez ici.

Le Whitebait

Durant un séjour en Nouvelle-Zélande, les amateurs de poissons trouveront leur bonheur. En effet, le pays est surtout connu pour l’abondance de ses produits de la mer. Les Witebait sont de minuscules larves de poissons blancs. Ils sont également connus sous le nom de « blanchaille ». Si vous souhaitez déguster ce mets raffiné, il est conseillé d’organiser votre séjour entre le mois d’août et le mois de novembre.

Si vous prévoyez d’organiser votre séjour dans le pays durant le mois d’octobre, vous aurez l’occasion d’assister au festival du Whitebait. Ce dernier se tient dans la West Coast et se déroule, généralement, entre le 9 et au 23 octobre. Vous aurez l’opportunité de déguster du Whitebait fraîchement pêché et à des prix très intéressants. Dans le cas contraire, il est possible de le retrouver dans les menus des grands restaurants sous forme d’omelette.

Le célèbre fish and chips

Dans presque tout le pays, il vous sera possible de déguster le fish and chips. Ce plat néo-zélandais est simple. En effet, il est à base de poisson frit accompagné de frites. Vous en trouverez partout, même dans les coins les plus reculés du pays. Pour apprécier les meilleurs fishs and chips, il est indiqué de privilégier les restaurants et les échoppes qui se trouvent en bord de mer. Vous vous assurez ainsi que le poisson est fraichement pêché.

Pour les amateurs de fruits de mer, la Nouvelle-Zélande réserve également de belles surprises. En effet, il vous y sera possible de déguster, par exemple des moules vertes. C’est une variété de moules qui est élevée en grand nombre et seulement dans le pays. La moule verte se distingue par la couleur verte au bord de sa coquille. Elle est assez copieuse en bouche, car sa taille peut atteindre 24 cm. Elle peut être cuisinée en gratinée, avec du fromage ou bien à la sauce de crème de coco.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *